FIN DE SERVICE DU SUPER ETENDARD MODERNISE

 

BAN LANDIVISIAU

 

12 JUILLET 2016

Aujourd’hui après 38 ans de service à bord des porte avions Clemenceau, Foch et Charles de Gaulle, et au sein de quatre flotilles et escadrille, le Super Etendard Modernisé mérite lui aussi une bonne retraite. Cette cérémonie en présence des cinq derniers SEM en activité est le dernier témoignage d’un chasseur qui aura marqué toute une génération de pilotes  Son remplaçant, le Rafale a assuré la relève avec panache.

 

Le Super Etendard et la version améliorée de l’Etendard, bien qu’il y ai une ressemblance, l’avion est d’une toute nouvelle génération pour l’époque, les missions évoluant rapidement, comme pour l’armement embarqué (missile anti navire, AN-52 et ASMP).

A la fin de l’année 1978, les Super Etendard embarquent sur le Foch et quinze ans plus tard, suite au lancement de sa modernisation, naîtra le SEM, Super Etendard Modernisé qui a partir de 1993 sillonnera les cieux de nombreux théâtres d’opérations a partir de nos trois porte avions.

Balbuzard, Salamandre, Agapanthe, Harmattan, le SEM aura été de toutes les opérations sans aucune perte au combat.

Il fit son dernier catapultage le 16 mars 2016 au large de Toulon avec l’avion numéro 1.

 

Mardi 12 Juillet 2016, il est 13h30 et je suis devant la base, les formalités sont rapides mais précise, un bus a été mis a la disposition des média et spotters, et je constate que nous sommes peu nombreux à avoir le privilège d’assister à cet événement.

Nous sommes conduit vers la salle de briefing des pilotes ou l’on est attendu par les Commandant de la BAN de Landivisiau, du G.A.E et de la Flottille 17f, dernière unité a mettre en œuvre le SEM .

Durant une heure environ, ils ont répondu aux questions de l’ensemble des participants, que ce soit d’ordre technique ou anecdotique (Nous avons vu un officier Argentin et certain on évoqué un possible achat), cependant d’après les officiers de la BAN, le potentiel des SEM survivant est très faible bien qu’ils furent pleinement opérationnel il y a peu. 

Puis nous avons été reçu dans la salle de presse  pour y recevoir notre dossier et le programme et vers 15h30 nous avons parcouru le statique, ou nous avons pu photographier quelques SEM et Rafale.

Malgré une fin de service plus que glorieuse, aucun autre aéronef de la Marine n’avait fait le déplacement, hormis trois Falcon 10 pour les invités et un Hawkeye qui a fait quelques passages. Un CN-235 de l'armée de l'air etait present.

J’ai visité le hangar et ses nombreux stands de traditions dont un peintre de Marine, des simulateurs, dessinateurs et autres, puis acheter bien sur le patch souvenir en vente sur le stand de la 17f .

A 17h30 nous avons été conviés à la Cérémonie militaire en présence du Bagad de Lann-bihoué.

La revue en présence de l’Amiral (ALAVIA) Thouvenin et la remise de décorations fut assez longue mais le temps fort fut le passage en formation d’avions d’armes et de collections.

SEM, Rafale, E-2C, Zephyr, MS-733, Morane Paris et L-39 nous ont fait quelques passages, puis demo avec deux SEM et deux Rafale.

A l’issu, les trois derniers SEM en service, dont deux ont reçu une livrée spéciale, se sont positionnés face aux invités et les pilotes ont pris la pose devant leurs avions, l’un d’eux avait la traditionnelle bouée autour du cou , écrit dessus, Dernier vol sur SEM et les surnoms des trois derniers pilotes, Little, Tristan et Paston.

L’excellente météo de cette fin de journée aura permis de prendre ces derniers avions dans de bonnes conditions et environ une demi heure plus tard notre officier relation public nous a ramené à l’entrée base.

 

 

Remerciements particulier a Eloi Morel Cabinet ALAVIA, et a Delphine Benyakhlef, Thomas Laviolette et Nicolas Bina du SIRPA Marine pour leurs aide a obtenir cette accréditation et réaliser ce reportage.

21 PHOTOS

33 PHOTOS

37 PHOTOS

 LISTING 

 

 

15

 

 

 

ETENDARD 4M

 

 

 

BASE

 
29 F-8E FN BASE  
23 SEM BASE  
1 SEM DECO SPECIALE  
51 SEM DECO SPECIALE  
6 SEM    
41 SEM    
33 SEM    
35 SEM    
65 SEM    
32 SEM    
3 E-2C    
21 RAFALE M    
39 RAFALE M    
41 RAFALE M    
43 RAFALE M    
32 FALCON 10    
133 FALCON 10    
185 FALCON 10    
62-II / 111 CN-235    
74 MS733 F-BKOI  
32 MS PARIS F-AZLT  
28 CM-175 F-AZPF  
86 F-406 F-ZBGA  

Reportage Christophe Ornecq