En marge de nos reportages aéronautiques réalisés a Caen ou Cherbourg, nous en avons profiter pour visiter ci et la, mais principalement a Carentan les Marais, Ste Mère Eglise et Utah Beach, les nombreuses animations ponctuant les 75 ans du débarquement de Normandie.

Et nous n'avons pas été déçu, les municipalités ont rivalisés pour offrir les meilleures animations, expositions ou reconstitution liée à cet événement.

Je dois dire que c'était une première pour moi et une réussite totale, aider en cela par les milliers de personnes se prêtant au jeu des reconstitutions, pour le souvenir ou plus simplement pour le plaisir.

Ce fut l'occasion de rencontrer et d'échanger avec des gens d'une extrême gentillesse, se prêtant volontairement à la pose.

Ces personnes, pour la plupart, vêtues avec des habits d'époque, nous ont replongé 75 ans en arrière. Certains portaient des vêtements ayant appartenues à leurs aïeux, d'autres arboraient des tenues ayant trait à leurs passions où a leurs envies.

Pour l'anecdote l'un d'eux, rencontré a Ste Mère Eglise, et natif de ce village, me raconta des faits d’armes de membres de sa famille lors de ce débarquement, il lui revient la charge de perpétuer le souvenir .  

Ce fut aussi l'occasion de voir sur les nombreuses petite routes Normandes et les nombreux camps reconstitués au noms évocateur "Camp Geronimo , Camp Arizona , Old Abe Camp " etc.., un nombre incroyable de véhicule de toutes sortes, allant des magnifiques motos Indians aux GMC, Jeep , Half Track et Chars.

Il ne se passe pas 10 minutes sans être nez a nez avec un véhicule militaire, limite plus neuf qu’en 1944 !

Dans ces camps fort bien organisés, nous avons pu apprécier le haut niveau de reconstitution, des tranchées furent creusées, des infirmeries, garages, dortoirs créés et la aussi nous trouvons les infirmières, télégraphiste etc.. dans leurs tenues d’époque .

Point fort de quelques expositions, des champs de manœuvre attenant ou des chars Américains et Allemand en parfait état de fonctionnement, ont littéralement labourés le terrain en effectuant des tours de quelques centaines de mètres, pour le plaisir des centaines de spectateurs.

D’autres véhicules chenillés blindés ont pris part à ces démos mais je ne suis pas spécialiste pour les nommer !

Toute la Normandie était a la fête, et hormis le secteur de Coleville , situé en zone rouge a cause des hautes autorités prenant part aux commémorations, la visite des differents sites s’est effectué dans d’assez bonnes conditions.

Il y avait les inévitables bouchons qui nous ont fait rater le gigantesque  parachutage sur le terrain de La fiére près de Ste Mère Eglise.

Une vingtaine d’Hercules C-130 et de nombreux C-47 Dakota ont largué alors que nous étions sur la route, les gens n’hésitant pas a s’arrêter sur la route reliant Caen a Cherbourg pour profiter du spectacle.

Ces quelques photos vous donneront seulement un petit aperçu de ce que la Normandie nous a offert durant ces quelques jours et même si la météo n’a pas été trop bonne en ce début de Juin c’est dans le dévouement des participants que nous avons trouver le soleil. 

Reportage Christophe Ornecq